weber-beaucouz

Le BEPos est le Saint Graal de la performance énergétique : il ne minimise pas simplement les déper­ditions thermiques, il produit davan­tage d’énergie que celle nécessaire pour couvrir les besoins en chauf­fage, eau chaude et électricité des occupants.

 

Le BEPos atteint et dépasse ainsi l’objectif ‘zéro empreinte carbone’ requis pour respecter à la lettre les impératifs du développement durable. Autant dire que les exigences en termes d’isolation thermique sont maximales. En effet, seule une consommation d’énergie très réduite au niveau du chauffage pourra être plus que compensée par la production d’énergie renouvelable (essen­tielle­ment photovoltaïque et solaire thermique) d’une construction de type BEPos.

 

C’est l’occasion, pour le mur manteau, de donner toute la mesure de son potentiel. Ses performances, avec le renfort d’une archi­tec­ture

 

biocli­matique bien étudiée et des capteurs adéquats, assurera fiable­ment le niveau de performance énergétique inhérent à ce concept d’avenir.

 

Choisir le BEPos ne fait du reste qu’emprunter dès aujourd’hui une voie déjà tracée : la RT 2020 pré­voit en effet la généralisation de ce niveau de performance dans moins de 10 ans…